Artisan bijoutier créateur

Artisan bijoutier créateur

Moïse Vanden Broeck vous souhaite la bienvenue sur son blog

Ce blog est dédié à la bijouterie créative.

Vous y trouverez toutes mes nouvelles créations, la manière dont elles ont été réalisées. Les matières utilisées pour leurs fabrications ainsi que des petits trucs et astuces, techniques diverses.
Si vous êtes séduits par une de mes créations , vous pouvez l'acheter par ici :
http://www.km-bijou.eu

Pour toutes informations:
info@km-bijou.eu

Tuto big clay gun ou extrudeuse

Tuto machine pour fimoPosted by Moïse Vanden Broeck Mon, January 11, 2010 15:31:30

smileyBonjour,

Il existe sur le marché de grosse extrudeuse pour pâte polymère, le prix étant assez élevé voici un moyen de réaliser un appareil similaire à bon compte.

Pour ce faire il vous faut trouver un pistolet à mastic ou silicone fermé voir photo (le prix varie de 5 à 40 €). J’ai acheté le mien chez Aldi (4,95 €), il faut lui apporté quelques petites modifications.

Pistolet silicone

1ère modification :

A l’intérieur au niveau du poussoir à l’extrémité, il va falloir réaliser un poussoir étanche.

Il y a plusieurs possibilités pour faire cette transformation. En voici 2 assez simple :

Soit vous allez trouvez une rondelle métal ou une autre matière que vous allez adapter au diamètre interne du tube. Forez au centre de votre rondelle un petit trou en rapport avec l’axe de votre pistolet. Démontez l’écrou extérieur de la rondelle d’origine et placez votre nouvelle rondelle sur la première et refermez l’écrou. Pour obtenir l’étanchéité, vous devez encore réaliser une rondelle en caoutchouc du diamètre intérieur du tube et la coller sur la rondelle que vous avez réalisée précédemment.

Soit vous allez faire comme moi ; réaliser une rondelle en résine, pour ce faire vous avez eu avec votre pistolet une pièce en nylon qui s’adapte sur l’extrémité du poussoir. Mettez la en place. Avancez le piston pour arriver à 3 ou 4 cm du bord extérieur, prenez de la vaseline ou un corps gras (graisse, beurre, margarine, cire pour meuble ou cirage pour chaussure, etc) et enduisez en la pièce en nylon abondamment ainsi que sur le tube interne de façon à étanchéifier l’ensemble. Avancez encore un peu le piston (1/2 cm) pour que le corps gras fasse une bonne base étanche entre la rondelle nylon et l’intérieur du tube. Maintenant on va couler la résine, vous allez placer votre pistolet à la verticale bien d’aplomb et le maintenir de cette façon tout le temps nécessaire au durcissement de la résine. Préparez votre résine et coulez la à l’intérieur sur la rondelle en nylon. Il est nécessaire de couler au mois 1 cm d’épaisseur pour obtenir la résistance du poussoir. Pour démouler il suffit de faire avancer le piston et votre rondelle va sortir toute seule hors du tube, il reste à réaliser une rondelle en caoutchouc que l’on colle sur la rondelle en résine pour obtenir l’étanchéité parfaite. Le tout est remis en place et est démontable pour le nettoyage.

La rondelle en nylon en place enduite abondamment de vaseline

La rondelle de caoutchouc

La rondelle en nylon avec la résine par dessus et pour finir la rondelle de caoutchouc,

on voit également sur cette photo le petit trou foré sur l'axe pour fixer des mandrins (voir étape suivante)

Le tout en place

Il est encore possible à ce stade d’effectuer une petite modification pour inclure des mandrins démontables internes pour réaliser des perles tubes.

Vous allez trouver des tiges rigides en métal genre baguette à souder d’un diamètre de plus ou moins 3mm suffisamment longues pour couvrir toute la longueur du pistolet. La modification consiste à forer dans et au centre de l’axe du pistolet à son extrémité un petit trou sur une profondeur de plus ou mois 1 cm égal au diamètre de vos baguettes en métal. Ce petit trou permet d’emboîter les tiges métal sur votre extrudeuse.

Le mandrin mit en place

Deuxième modification :

Comme toute machine elle doit faire sa maladie ! Les soucis à la première utilisation, m’ont amené à apporter d’autres petites modifications.

Ces modifications peuvent ne pas être nécessaire, elles vont dépendre de votre pistolet. Pour ma part, lors de la première utilisation je me suis rendu compte que la rondelle en plastique de fermeture côté poignée n’allait pas résister bien longtemps et de plus que la pièce qui tient la poignée et le corps du cylindre est un pas de vis en plastique et qu’avec la pression il avait tendance à se désolidariser l’un de l’autre.

J’y ai donc remédié de la façon suivante :

Comme je viens de le dire, la pièce qui maintient la base du cylindre à la poignée est un pas de vis ; je l’ai dévissé et est réalisé une rondelle en métal au diamètre intérieur du bouchon plastique de la base et je l’ai placé dans le fond de celui-ci, j’ai remis la vis en place par-dessus la rondelle réalisée. Cette modification permet de renforcer la base du cylindre. Pour solidariser la poignée au cylindre j’ai foré 4 petits trous à travers tout l’ensemble, c'est-à-dire à travers la pièce à pas de vis, la rondelle en métal que j’ai ajoutée, la base du cylindre en plastique et de la poignée. J’y est placé 4 petites vis pour solidariser le tout.

Grâce à ces modifications, plus de problème jusqu’à présent !

les vis vues de l'extérieur

Les 4 vis vues de l'intérieur serant la rondelle filetée en plastique et passant à travers la rondelle (en gris sur photo) qui elle est réalisée en métal et placée dans le fond du capuchon.

Dernière étape :

Votre extrudeuse ne fonctionnera pas si vous n’avez pas les embouts à l’extrémité finale.

Vous pouvez les réaliser en métal avec des rondelles, c’est très solide mais le travail est assez conséquent. Je préfère utiliser d’autres matériaux, tel que la résine ou le plexiglas.

-Pour la résine, vous devez réaliser un moule en silicone à partir d’une rondelle gabarit (métal, bois, fimo, etc). L’épaisseur finale doit être assez importante entre ½ et 1cm question de solidité. Quand vous avez réalisé votre moule, il ne vous reste qu’à couler votre résine dans celui-ci de la manière suivante :

- Soit sans rien ajouter si vous désirez des rondelles plaines que vous retravaillerez après durcissement avec un dremel , une scie, lime, etc pour obtenir la forme désirée.

-Soit vous placez au départ une forme voulue au centre de votre moule, bien l’isoler avec un corps gras (vaseline…) et la fixer au centre de votre moule en silicone et coulez votre résine tout autour extérieur ; démoulage après durcissement complet.

-Pour le plexiglas, J’ai récupéré des déchets de plexiglas et avec une scie cloche montée sur la foreuse, j’ai découpé des rondelles au diamètre voulu (normalement 5,8 cm). La forme est obtenue par meulage avec un dremel, lime ou scie à chantourner. L’avantage du plexiglas il est transparent et lisse donc on voit la pâte qui va sortir et le nettoyage est très aisé.

Moule en silicone et la rondelle qui a servi pour le moulage, le centre a été rempli de cire.

Trois exemples de forme possible

Les formes jaunes ont été récupérées d'une machine PLAY DOTH et incrustées dans de la résine.

Beaucoup d’explication pour finalement peut de chose mais je vous garantis que le résultat en vaut vraiment la chandelle !!!

Si vous avez des questions sur ce tuto ou sur tout autre sujet concernant la bijouterie, j’y répondrai volontiers mais uniquement sur le forum technique.

Merci d’avance pour vos commentaires !

  • Comments(3)

Fill in only if you are not real





The following XHTML tags are allowed: <b>, <br/>, <em>, <i>, <strong>, <u>. CSS styles and Javascript are not permitted.
Posted by Domitsu Wed, June 22, 2011 16:56:29


Posted by myrobolente Wed, January 20, 2010 09:13:26


Posted by Mademoiselle Ysei Mon, January 18, 2010 18:05:40

Et bah voilà, enfin un qui l'a fait ... ça fait un moment que j'y pense moi aussi ... arrêtée devant le coût de l'extrudeuse PCE. bravoi Moïse, tuto très clair, super idée et magnifique bracelet à la clé.