Artisan bijoutier créateur

Artisan bijoutier créateur

Moïse Vanden Broeck vous souhaite la bienvenue sur son blog

Ce blog est dédié à la bijouterie créative.

Vous y trouverez toutes mes nouvelles créations, la manière dont elles ont été réalisées. Les matières utilisées pour leurs fabrications ainsi que des petits trucs et astuces, techniques diverses.
Si vous êtes séduits par une de mes créations , vous pouvez l'acheter par ici :
http://www.km-bijou.eu

Pour toutes informations:
info@km-bijou.eu

Presse pour pâte polymère (fimo, cernit, sculpey...)

Tuto machine pour fimoPosted by Moïse Vanden Broeck Mon, January 20, 2014 11:07:25

smileyBonjour,

Une idée (de puis quelques mois ce truc me trotte dans la tête)… à l’attaque !

Voilà le résultat (tout bête) : une presse pour pâte polymère(fimo, cernit, sculpey…).


Le matériel nécessaire :

Il vous faut deux carrés de + 25 cm2 (plexiglas ou bois stratifié) ; je préfère le plexiglas pour sa transparence.

4 boulons de 8 mm de diamètre x 8 cm de long

Des rondelles de 8 mm de différentes épaisseurs,

4 écrous de 8mm.


La réalisation : (très simples)

Prendre les deux carrés, maintenir fermement ensemble bien ajusté l’un sur l’autre (pas bouger) et forer identiquement aux quatre coins à 1, 5 cm à 2, 5 cm de ceux-ci (soyez très précis et pas trop près du bord), quatre trous de 8 mm ou 9 mm de diamètre. Votre presse est déjà terminée !

Première plaque perforée avec les quatre boulons et une rondelle.


Les rondelles posées sur la première plaque, servent d'épaisseur.

La presse terminée.

Une vue de profil

Pour utiliser la presse :

Il suffit de placer un boulon et une rondelle à chaque coin en dessous d’une des plaques, on utilise des rondelles pour créer l’épaisseur voulue entre les deux plaques. On positionne la deuxième plaque (la pâte polymère étant placée entre les deux plaques sur du papier sulfurisé, huilé, ou ciré). Il reste à placer les 4 écrous et les serrer chacun un peu à la fois en faisant une tournante pour écraser la pâte «petit à petit » et obtenir ainsi l’épaisseur voulue.

Une feuille de papier ciré posée sur la première plaque.

Une plaque de pâte polymère posée sur le papier.
Les morceaux de pâte polymère que vous voulez insérer.

On pose une deuxième feuille de papier et la deuxième plaque par dessus.

On presse en serrant les écrous, doucement !

Le résultat (ici un double pressage les bandes et puis les cercles).

Attention : allez-y modérément et soyez raisonnable, n’essayez pas de presser 3 cm pour obtenir 1 mm (bonjour la casse !).

Vous pourrez utiliser la presse pour différentes techniques : entre autre, celle que je trouve la plus intéressante est la technique d’incrustation.

Merci d’avance pour vos commentaires !



  • Comments(6)//artisan-bijoutier-createur.km-bijou.eu/#post100

Tuto réalisation super roller-bead

Tuto machine pour fimoPosted by Moïse Vanden Broeck Thu, October 13, 2011 12:29:38

smileyBonjour,

Merci de votre patience, la préparation de ce tuto m’a pris beaucoup plus de temps que prévu, surtout pour dessiner les croquis. J’ai enfin terminé, je dois encore trouver le temps pour vous préparez les tutos explicatifs sur le fonctionnement de cette machine.

Juste une petite précision concernant la réalisation de ce super roller bead : la fabrication est très simple, mais il est très important de forer avec précision et bien dans l’axe tous les trous nécessaires pour construire la machine. Encore une toute petite chose : afin de ne pas vous blesser, vous devez ébarber et arrondir les angles de toutes les pièces en métal.

Le tuto en version PDF

Le tuto en version Word

Si vous avez des questions sur la construction, n’hésitez pas !

Merci d’avance pour vos commentaires.

  • Comments(4)//artisan-bijoutier-createur.km-bijou.eu/#post81

Super roller bead

Tuto machine pour fimoPosted by Moïse Vanden Broeck Tue, June 21, 2011 11:08:04

smileyLe but au départ était de réaliser un roller bead simple et réglable. En construisant cette petite machine, je ne m’attendais pas obtenir un tel résultat. Finalement les possibilités d’utilisation sont largement supérieures aux attentes.

La simple machine de départ est devenue un super roller bead pouvant réaliser des formes de perles hypercomplexes, une presse, un sliceur, un réducteur de cane, etc…(je n’ai pas encore tout découvert).

Il faudrait près ce qu’un livre entier pour décrire toutes les possibilités de ce super roller bead.

Le roller bead et ses accessoires

Assez bavarder pour aujourd’hui !

La suite au prochain épisode ; en attendant préparez vos outils pour un peu de bricolage. Il va falloir la construire cette sacrée foutue machine (bien plus simple que ce qu’il n’y parait).

Je présume qu’un tuto est nécessaire !

Bon ok, je vous prépare ça !

Merci d’avance pour vos commentaires !

  • Comments(10)//artisan-bijoutier-createur.km-bijou.eu/#post78

Tuto mini tour pour fimo

Tuto machine pour fimoPosted by Moïse Vanden Broeck Mon, January 11, 2010 15:43:44

smileyBonjour,

Un petit tour pour réaliser des perles en pâte polymère

Après avoir lu le livre de Grant Diffendaffer POLYMER CLAY BEADS, je me suis intéressé à la fabrication d’un petit tour pour pâte polymère.

Pour réaliser cette machine il vous faut les pièces suivantes :

Une planche de bois

Une plaque de plexiglas même grandeur que le bois

Un mandrin récupéré sur une ancienne foreuse

Un dremel ou un micro moteur assimilé

Des petites fournitures vis équerres

Un reste important de pâte fimo

Pour les mandrins des tiges rigides en métal maximum 3mm de diamètre et approximativement 15cm de long.(baguette de soudure coupée en deux)

Tube de silicone ou bombe de silicone

Pour commencer, j’ai fixé à l’aide de vis le plexi sur la planche en bois (le plexi est facile à nettoyer)

Pour réaliser la machine, en premier il va falloir fixer fermement sur votre planche le mandrin de foreuse récupéré. Là, je vous laisse libre car dépend de votre mandrin Mais la chose principale à penser, c’est de laisser suffisamment d’espace entre la planche et le mandrin pour qu’il puisse tourner librement et être en même temps dans un axe parfait avec le dremel qui va également être placé par la suite sur la planche.

Quand vous aurez fixé fermement le mandrin de foreuse, prenez une tige métal de 15cm et fixez la dans le mandrin. Fixez à l’autre côté de la tige votre dremel, avec de la pâte fimo vous allez former un tas que vous allez placer sous le dremel pour former une base stable pour maintenir votre dremel le plus parallèle possible et dans l’axe le plus juste possible

Important !

Vous allez faire tourner votre dremel à la plus faible vitesse et bien régler la hauteur et l’axe des deux mandrins pour que tout l’ensemble tourne parfaitement rond. On procède très délicatement et très doucement pour l’ajustage en déplaçant la pate fimo très légèrement vers la gauche ou la droite en la pinçant pour soulever vers le haut ou en poussant sur le dremel pour écraser vers le bas. Faite très attention à cette étape et prenez beaucoup de précautions car c’est une étape assez dangereuse. Quand vous aurez trouvé la bonne position,ajoutez si nécessaire de la pâte fimo pour former un berceau bien stable pour votre dremel Ensuite marquez la position en dessinant le pourtour avec un marqueur indélébile et retirez le dremel et la tige métal . Détachez la pièce fimo obtenue et faite la cuire comme d’habitude. Quand la pièce est cuite, replacez la sur la planche à l’endroit que vous avez marqué et réessayez avec le dremel pour voir si tout est ok. Si oui il ne vous reste qu’à coller la pièce en fimo avec de la colle forte.

Si vous désirez maintenir parfaitement votre dremel sur la base en fimo, vous pouvez le fixer avec un cerceau (fil de fer).

Le mandrin de foreuse fixé sur la planche de bois munie du plexi

La pièce en fimo cuite servant de berceau au micro moteur

La pièce fimo collée en place

Pour utiliser la machine vous devez préparer des mandrins en appliquant une couche de silicone ou de colle genre patex sur quelques centimètres au centre, bien laissez sécher. Si nécessaire appliquer une deuxième couche.

Les mandrins nécessaire pour travailler

La technique :

1. Vous allez réaliser une perle tube de base sur un mandrin non traité au silicone pas trop épaisse entre ½ et 1 cm de diamètre.

2. Faite la cuire sur le mandrin, après cuisson retirez du mandrin.

3. Après refroidissement complet, grattez la surface externe avec un papier à gros grain.

4. Maintenant vous allez réenfiler votre perle sur un mandrin traité au silicone. Si vous devez forcer faite attention de ne pas plier votre mandrin. Le but est de coincer la perle sur le mandrin de façon à l’empêcher de tourner librement quand on va utiliser le tour.

5. Préparez un peu de pâte crue que vous allez fixer sur la perle cuite de façon à la faire bien adhérer.

6. Préparez une bande de pâte de votre choix et roulez la sur la perle préparée en serrant bien les premiers tours pour bien faire adhérer l’ensemble.

7. Si vous désirez cacher les extrémités, placez deux disques de pâte crue que vous faite adhérer parfaitement sur le cylindre de pâte crue.

8. Placer votre mandrin avec le cylindre de pâte crue sur votre tour.

9. Faite tourner à faible vitesse et avec de petits instruments coupants, vous allez former votre perle.

10. Quand vous avez obtenu le résultat escompté, faite cuire sur le mandrin.

Avec un peu de pratique vous arrivez à obtenir d’excellent résultat. !

Le tour peut servir pour poncer les perles et les polir. On peut aussi travailler les perles cuites.

Si vous désirez exploiter toute cette technique je vous conseille de lire le livre en anglais de Grant Diffendaffer : POLYMER CLAY BEADS

Si vous avez des questions sur ce tuto ou sur tout autre sujet concernant la bijouterie, j’y répondrai volontiers mais uniquement sur le forum technique.

Merci d’avance pour vos commentaires !

  • Comments(1)//artisan-bijoutier-createur.km-bijou.eu/#post44

Tuto big clay gun ou extrudeuse

Tuto machine pour fimoPosted by Moïse Vanden Broeck Mon, January 11, 2010 15:31:30

smileyBonjour,

Il existe sur le marché de grosse extrudeuse pour pâte polymère, le prix étant assez élevé voici un moyen de réaliser un appareil similaire à bon compte.

Pour ce faire il vous faut trouver un pistolet à mastic ou silicone fermé voir photo (le prix varie de 5 à 40 €). J’ai acheté le mien chez Aldi (4,95 €), il faut lui apporté quelques petites modifications.

Pistolet silicone

1ère modification :

A l’intérieur au niveau du poussoir à l’extrémité, il va falloir réaliser un poussoir étanche.

Il y a plusieurs possibilités pour faire cette transformation. En voici 2 assez simple :

Soit vous allez trouvez une rondelle métal ou une autre matière que vous allez adapter au diamètre interne du tube. Forez au centre de votre rondelle un petit trou en rapport avec l’axe de votre pistolet. Démontez l’écrou extérieur de la rondelle d’origine et placez votre nouvelle rondelle sur la première et refermez l’écrou. Pour obtenir l’étanchéité, vous devez encore réaliser une rondelle en caoutchouc du diamètre intérieur du tube et la coller sur la rondelle que vous avez réalisée précédemment.

Soit vous allez faire comme moi ; réaliser une rondelle en résine, pour ce faire vous avez eu avec votre pistolet une pièce en nylon qui s’adapte sur l’extrémité du poussoir. Mettez la en place. Avancez le piston pour arriver à 3 ou 4 cm du bord extérieur, prenez de la vaseline ou un corps gras (graisse, beurre, margarine, cire pour meuble ou cirage pour chaussure, etc) et enduisez en la pièce en nylon abondamment ainsi que sur le tube interne de façon à étanchéifier l’ensemble. Avancez encore un peu le piston (1/2 cm) pour que le corps gras fasse une bonne base étanche entre la rondelle nylon et l’intérieur du tube. Maintenant on va couler la résine, vous allez placer votre pistolet à la verticale bien d’aplomb et le maintenir de cette façon tout le temps nécessaire au durcissement de la résine. Préparez votre résine et coulez la à l’intérieur sur la rondelle en nylon. Il est nécessaire de couler au mois 1 cm d’épaisseur pour obtenir la résistance du poussoir. Pour démouler il suffit de faire avancer le piston et votre rondelle va sortir toute seule hors du tube, il reste à réaliser une rondelle en caoutchouc que l’on colle sur la rondelle en résine pour obtenir l’étanchéité parfaite. Le tout est remis en place et est démontable pour le nettoyage.

La rondelle en nylon en place enduite abondamment de vaseline

La rondelle de caoutchouc

La rondelle en nylon avec la résine par dessus et pour finir la rondelle de caoutchouc,

on voit également sur cette photo le petit trou foré sur l'axe pour fixer des mandrins (voir étape suivante)

Le tout en place

Il est encore possible à ce stade d’effectuer une petite modification pour inclure des mandrins démontables internes pour réaliser des perles tubes.

Vous allez trouver des tiges rigides en métal genre baguette à souder d’un diamètre de plus ou moins 3mm suffisamment longues pour couvrir toute la longueur du pistolet. La modification consiste à forer dans et au centre de l’axe du pistolet à son extrémité un petit trou sur une profondeur de plus ou mois 1 cm égal au diamètre de vos baguettes en métal. Ce petit trou permet d’emboîter les tiges métal sur votre extrudeuse.

Le mandrin mit en place

Deuxième modification :

Comme toute machine elle doit faire sa maladie ! Les soucis à la première utilisation, m’ont amené à apporter d’autres petites modifications.

Ces modifications peuvent ne pas être nécessaire, elles vont dépendre de votre pistolet. Pour ma part, lors de la première utilisation je me suis rendu compte que la rondelle en plastique de fermeture côté poignée n’allait pas résister bien longtemps et de plus que la pièce qui tient la poignée et le corps du cylindre est un pas de vis en plastique et qu’avec la pression il avait tendance à se désolidariser l’un de l’autre.

J’y ai donc remédié de la façon suivante :

Comme je viens de le dire, la pièce qui maintient la base du cylindre à la poignée est un pas de vis ; je l’ai dévissé et est réalisé une rondelle en métal au diamètre intérieur du bouchon plastique de la base et je l’ai placé dans le fond de celui-ci, j’ai remis la vis en place par-dessus la rondelle réalisée. Cette modification permet de renforcer la base du cylindre. Pour solidariser la poignée au cylindre j’ai foré 4 petits trous à travers tout l’ensemble, c'est-à-dire à travers la pièce à pas de vis, la rondelle en métal que j’ai ajoutée, la base du cylindre en plastique et de la poignée. J’y est placé 4 petites vis pour solidariser le tout.

Grâce à ces modifications, plus de problème jusqu’à présent !

les vis vues de l'extérieur

Les 4 vis vues de l'intérieur serant la rondelle filetée en plastique et passant à travers la rondelle (en gris sur photo) qui elle est réalisée en métal et placée dans le fond du capuchon.

Dernière étape :

Votre extrudeuse ne fonctionnera pas si vous n’avez pas les embouts à l’extrémité finale.

Vous pouvez les réaliser en métal avec des rondelles, c’est très solide mais le travail est assez conséquent. Je préfère utiliser d’autres matériaux, tel que la résine ou le plexiglas.

-Pour la résine, vous devez réaliser un moule en silicone à partir d’une rondelle gabarit (métal, bois, fimo, etc). L’épaisseur finale doit être assez importante entre ½ et 1cm question de solidité. Quand vous avez réalisé votre moule, il ne vous reste qu’à couler votre résine dans celui-ci de la manière suivante :

- Soit sans rien ajouter si vous désirez des rondelles plaines que vous retravaillerez après durcissement avec un dremel , une scie, lime, etc pour obtenir la forme désirée.

-Soit vous placez au départ une forme voulue au centre de votre moule, bien l’isoler avec un corps gras (vaseline…) et la fixer au centre de votre moule en silicone et coulez votre résine tout autour extérieur ; démoulage après durcissement complet.

-Pour le plexiglas, J’ai récupéré des déchets de plexiglas et avec une scie cloche montée sur la foreuse, j’ai découpé des rondelles au diamètre voulu (normalement 5,8 cm). La forme est obtenue par meulage avec un dremel, lime ou scie à chantourner. L’avantage du plexiglas il est transparent et lisse donc on voit la pâte qui va sortir et le nettoyage est très aisé.

Moule en silicone et la rondelle qui a servi pour le moulage, le centre a été rempli de cire.

Trois exemples de forme possible

Les formes jaunes ont été récupérées d'une machine PLAY DOTH et incrustées dans de la résine.

Beaucoup d’explication pour finalement peut de chose mais je vous garantis que le résultat en vaut vraiment la chandelle !!!

Si vous avez des questions sur ce tuto ou sur tout autre sujet concernant la bijouterie, j’y répondrai volontiers mais uniquement sur le forum technique.

Merci d’avance pour vos commentaires !

  • Comments(3)//artisan-bijoutier-createur.km-bijou.eu/#post43

Tuto perce perle

Tuto machine pour fimoPosted by Moïse Vanden Broeck Mon, January 11, 2010 15:01:41

smiley Bonjour,

Voici un petit appareil bien pratique pour percer vos perles crues.

Le matériel nécessaire :

2 morceaux de métal plat 20 cm de long et 2 cm de large

2 morceaux tige filetée de 15 cm de long et diamètre 6 mm

Des écrous de 6 mm

Des petites rondelles 6mm

2 morceaux tige filetée de 5cm de long et diamètre 3 mm

4 écrous et 4 rondelles de 3 mm

2 morceaux tube alu de 5 cm de long et 6 mm diamètre intérieur.

La réalisation :

1. Prenez les 2 plats métal, placez les, un sur l’autre et maintenez les dans cette position, forez deux trous de 6mm, un à chaque extrémité plus ou moins 1 cm du bord en passant à travers les deux plats de façon identique. Toujours en maintenant les deux plats un sur l’autre vous allez forez un troisième trou de 3mm, mais cette fois parfaitement au milieu et au centre en passant encore au travers. Vous allez obtenir ainsi 6 trous (3 sur chaque plat)

2. Prenez les 2 tiges filetées de 3mm que vous allez effiler par meulage sur une des extrémités pour obtenir une pointe.

L’assemblage :

Fixez sur un des deux plats à l’aide de 4 écrous et 4 rondelles, les deux tiges filetées de 6mm.

Placez sur chaque tige filetée le morceau de tube alu.

Placez deux rondelles

Placez le deuxième plat

Fermez l’ensemble (extrémité des deux tiges filetées) avec 4 écrous

Dans les 2 trous du milieu, fixez à l’aide de 4 écrous de 3mm les deux morceaux de tige filetée de 3 mm pointe vers l’intérieur. Pour le réglage vous devez avoir les deux plats en position basse ; réglez les pointes de telle façon qu’elles soient juste en face l’une de l’autre et en contact par un point mais elles ne doivent pas se chevaucher.

Voilà l’appareil est terminé !

Le perce perle fermé

Le perce perle ouvert

La technique de perçage :

Ouvrez l’appareil et placez votre perle crue dans la position adéquate pour le perçage. Ne pas appuyer sur le dessus de l’appareil pour effectuer le perçage, vous allez déformer votre perle. La technique consiste, une fois la perle en place dans l’appareil, vous allez faire tourner délicatement à la main votre perle et par son propre poids l’appareil va descendre et percer la perle. Si vous désirez obtenir un trou parfait continuer à faire tourner votre perle pour la faire descendre et de ce fait obtenir un trou parfaitement rond.

Perçage vertical

Perçage de côté

Si vous avez des questions sur ce tuto ou sur tout autre sujet concernant la bijouterie, j’y répondrai volontiers mais uniquement sur le forum technique.

Merci d’avance pour vos commentaires !

  • Comments(1)//artisan-bijoutier-createur.km-bijou.eu/#post42

Tuto rondelle clay gun

Tuto machine pour fimoPosted by Moïse Vanden Broeck Mon, January 11, 2010 14:51:36

smiley Bonjour et une bonne année à tous les visiteurs !

Pour réaliser des nouvelles formes pour votre clay gun, il suffit de trouver des rondelles en métal du diamètre équivalent ou le plus proche possible (si vous ne trouvez pas le bon diamètre, prendre un peu plus large)

Si vos rondelles sont un peut trop large, vous allez les rétrécir par limage. Pour ce faire vous allez fixer les rondelles sur un boulon ou une vis et les placer dans un mandrin de foreuse. Faire tourner la foreuse et avec une lime on passe sur la tranche des rondelles pour éliminer de la matière. Il faut enlever du métal jusqu’à obtenir le bon diamètre.

Pour réaliser le centre et obtenir le dessin de votre choix, on va procéder par limage avec des petites limes pour métal ou avec des fraises montées sur un micromoteur (genre dremel).

Quand la forme désirée est obtenue, vous n’avez plus qu’à essayer votre œuvre avec votre clay gun et voir le résultat. La limite des formes obtenues pour ce genre de rondelle va dépendre de votre imagination et du diamètre imposé par votre clay gun.

Bon travail et bonne création !

Rondelles du commerce un peu trop larges

Les rondelles montées sur une vis

L'ensemble des rondelles montées sur la foreuse et prêtes pour être rétrécies avec une lime métal.

Les formes obtenues peuvent être très variées.

Si vous avez des questions sur ce tuto ou sur tout autre sujet concernant la bijouterie, j’y répondrai volontiers mais uniquement sur le forum technique.

Merci d’avance pour vos commentaires !

  • Comments(0)//artisan-bijoutier-createur.km-bijou.eu/#post41